Livre Gratuit De Coloriage d’Oiseaux

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés
Des exemplaires gratuits du livre de coloriage Endemic Birds of the West Indies sont disponibles à l’Amuseum Naturalis.

Il y a près de 200 oiseaux qui ne vivent que dans les Caraïbes. Certains ne vivent que dans une certaine partie de la région, et certains ne vivent que sur une seule île. Un nouveau livre de coloriage, Endemic Birds of the West Indies, présente 50 de ces oiseaux exceptionnels. Des exemplaires du livre sont disponibles gratuitement à l’Amuseum Naturalis dans le quartier d’Orléans.

«Les enfants sont souvent étonnés d’apprendre qu’il y a des oiseaux et d’autres animaux qui ne vivent que sur leur île,» a commenté l’écrivain, Mark Yokoyama. «Ces oiseaux et ce livre peuvent les aider à découvrir que l’endroit où ils vivent est unique et extraordinaire. C’est aussi l’occasion de faire un tour des oiseaux dans les Caraïbes et de voir certains des oiseaux formidables d’autres îles.»

«Endémique» signifie trouvé uniquement dans un endroit spécifique. Dans les Caraïbes, cela peut signifier particulier à une seule île, comme le perroquet Sisserou en Dominique. Ou cela peut signifier particulier à une certaine région, comme notre Sucrier et les colibris qui vivent à St. Martin. Le livre présente cinq oiseaux que l’on trouve à St. Martin.

Le livre de coloriage présente de belles illustrations de l’artiste Christine Elder et un texte de Mark Yokoyama. Il a été publié par BirdsCaribbean. Il contient 50 pages à colorier et des activités ludiques. Le livre explique également pourquoi il y a tant d’oiseaux uniques ici et comment nous pouvons les aider.

Quiconque veut un exemplaire gratuit peut en prendre un dans la salle d’exposition de l’Amuseum Naturalis sur la colline au-dessus de la plage de Galion dans le quartier d’Orléans. Les enseignants ou animateurs de jeunesse intéressés par des exemplaires multiples peuvent envoyer un e-mail à info@lesfruitdemer.com. Le livre peut également être téléchargé gratuitement sur: lesfruitsdemer.com/resources/books/

Amuseum Naturalis Rouvre Ses Portes le 7 Juillet

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés

Amuseum Naturalis est situé dans «The Old House» du quartier d’Orléans.


Après fermer pour le confinement, Amuseum Naturalis, le musée gratuit de la nature et du patrimoine de St. Martin, rouvrira en «mode parc» pour que le public puisse en profiter en toute sécurité! À partir du mardi 7 juillet, les visiteurs du musée sont invités à faire des visites autoguidées pendant les heures de clarté dans les espaces extérieurs, y compris la salle d’exposition en plein air de l’Amuseum, et les zones d’exposition extérieures, les points de vue et les jardins, y compris les expositions sur le patrimoine agricole, le jardin de «bush tea» (médecine traditionnelle), et les expositions de poésie de St. Martin.

L’Amuseum Naturalis est situé dans l’historique «Old House» du quartier d’Orléans. Il est créé et géré par l’association entièrement bénévole Les Fruits de Mer, et présente plus de 40 expositions fascinantes mettant en valeur la faune, la culture et l’histoire uniques de St. Martin.

L’Amuseum propose des expositions en plein air et des belles vues.


«Avec ses expositions en plein air et ses vues magnifiques, nous espérons que l’Amuseum peut être un endroit ludique et sûr pour profiter de la nature et du patrimoine pendant une période difficile,» a expliqué Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Notre principale préoccupation est la sécurité de la communauté, nous demandons donc aux visiteurs de respecter les consignes de sécurité afin que l’Amuseum puisse rester ouvert.»

Pour assurer la sécurité de la communauté, le port correct de masques est requis pour tous les visiteurs, ainsi que le respect d’une distance physique de 2 mètres entre les personnes non-membres du même ménage. Le désinfectant pour les mains sera disponible. Les visiteurs devront apporter leur propre eau potable.

Pour l’instant, les visites de groupe guidées et les activités de groupe ne sont pas disponibles, pour protéger la communauté. Cependant, les enseignants, les animateurs et les responsables de groupes de jeunes sont encouragés à contacter info@lesfruitsdemer.com pour en savoir plus sur les nombreuses choses qui sont actuellement proposées aux écoles et aux groupes de jeunes, y compris des livres gratuits et d’autres ressources éducatives gratuites et ludiques.

Les expositions de poésie de St. Martin présentent des auteurs locaux.


L’accès aux espaces intérieurs et aux services de l’Amuseum est désormais possible sur rendez-vous au cas par cas. Il s’agit notamment de Soualibra, la bibliothèque de recherche gratuite au sujet de St. Martin, et des services gratuits de Préservation du Patrimoine. Les personnes intéressées sont invitées à contacter info@lesfruitsdemer.com pour plus d’informations.

L’Amuseum peut également être visité virtuellement à tout moment sur http://amuseumnaturalis.com/. Le programme Amuseum@Home, qui propose des livres numériques, d’activités, des courts métrages et des jeux tous gratuits et basés sur la nature et le patrimoine de St. Martin, est disponible sur http://www.lesfruitsdemer.com/category/athome/ ou en visitant Les Fruits de Mer sur Facebook. Le programme et les outils gratuits de Sauvegarde du Patrimoine sont disponibles sur http://www.lesfruitsdemer.com/projets/sauvegarde-du-patrimoine/.

Amuseum Naturalis à The Old House est situé sur la colline surplombant la plage de Galion, dans le quartier d’Orléans. L’entrée est gratuite pour tous. Plus d’informations et une carte sont disponibles à http://amuseumnaturalis.com.

Apprenez, Aidez et Partagez à l’Amuseum Naturalis lors de la Journée Internationale des Musées

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés

Amuseum Naturalis est un musée entièrement bénévole, auquel vous pourrez participer le samedi de 15h à 17h.

La Journée Internationale des Musées aura lieu le samedi 18 mai et tous sont invités à participer à l’Amuseum Naturalis. Visitez l’Amuseum gratuitement de 9h à midi pour célébrer et découvrir la nature et le patrimoine de l’île. Rejoignez-nous en tant que bénévole de 15h à 17h pour aider à améliorer l’Amuseum. Venez partager vos connaissances et votre talent, ou tout simplement en profiter, à l’Apéro Culturel gratuit de 17h à 20h.

«Avez-vous visité un musée récemment?,» demande Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. Elle peut penser à deux bonnes raisons pour lesquelles vous devriez aller: «Je pense que tout le monde peut apprendre de nouvelles choses à l’Amuseum Naturalis, même les personnes qui connaissent très bien l’île. Nous sommes aussi un musée communautaire. Nous enregistrons et partageons les informations de la communauté pour que cette culture et ce patrimoine ne soient pas perdus.»

Amuseum Naturalis est un musée gratuit sur la nature et le patrimoine situé à The Old House dans le Quartier d’Orleans. Il présente plus de deux douzaines d’expositions sur de nombreux sujets locaux, allant des animaux à l’architecture et de la poésie au «bush tea» (médecine traditionnelle). L’Amuseum a attiré plus de 5 000 visiteurs depuis son ouverture à son emplacement actuel en juillet 2018.

L’Amuseum est entièrement créé par des bénévoles, et les journées mensuelles de bénévolat attirent généralement de 25 à 50 personnes. Beaucoup de bénévoles profitent de la chance de se faire de nouveaux amis tout en jardinant, en construisant ou en nettoyant. L’Amuseum a accueilli plusieurs Apéros Culturels, avec de la musique acoustique, des lectures de poésie et d’autres performances. Ces événements sont une excellente occasion de profiter des terrains et des jardins de The Old House, un lieu qui semble très éloigné de l’agitation de St. Martin, en particulier par une nuit de pleine lune.

La partage des chansons autour d’un feu de camp lors de l’un des précédents Apéros Culturels de l’Amuseum.

La Journée Internationale des Musées est célébrée par les musées du monde entier, le 18 mai ou près de cette date. L’événement annuel a pour objectif de mieux faire comprendre que «Les musées sont un moyen important d’échange culturel, d’enrichissement des cultures et de développement de la compréhension mutuelle, de la coopération et de la paix entre les peuples.» En 2018, plus de 40 000 musées ont participé à cet événement, dans 158 pays.

«C’est vraiment excitant de participer à la Journée internationale des musées,» a déclaré Mark Yokoyama, cofondateur de l’Amuseum. «St. Martin a sa propre faune, sa culture, son histoire et sa langue. Il n’y a pas de grand musée national ici, mais St. Martin a besoin et mérite des musées autant que partout ailleurs dans le monde. Du côté positif, tout le monde peut aider les musées que nous avons. Tout le monde peut avoir une voix dans la manière dont l’histoire de St. Martin est racontée.»

Le public peut également participer aux activités de la Journée du Musées au St. Maarten Museum, situé sur Front Street à Philipsburg. Il sera ouvert de 9 heures à midi et célébrera sous le thème 2019 de la Journée Internationale des Musées: Les Musées en tant que Centres Culturels: l’Avenir de la Tradition. Il y aura des jeux pour les enfants et des présentations informatives.

Amuseum Naturalis est ouvert de 9h à midi du mardi au samedi et l’entrée est gratuite. Le bénévolat de la Journée des Musées sera le samedi 18 mai de 15h à 17h, et l’Apéro Culturel gratuit suivra de 17h à 20h. L’Amuseum est situé à The Old House, sur la colline surplombant la plage de Galion, dans le Quartier d’Orleans.

EAF Équipe de Rêve

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés

Une superbe équipe de 45 bénévoles s’est réunie dimanche pour animer le Festival des Animaux Endémiques. L’événement est une vitrine pour les animaux qui vivent uniquement à St. Martin. Cette année, le festival a utilisé le thème Survivants pour célébrer de nombreux aspects du patrimoine et de la culture locaux.

«En six ans d’organisation de cet événement, notre équipe de bénévoles était la plus extraordinaire à ce jour», a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Des personnes de tous âges et de tous horizons ont travaillé ensemble pour partager les choses qui rendent cette île si spéciale. Grâce à cette équipe, nous avons pu proposer davantage d’activités ludiques et interagir davantage avec les enfants et les familles participant au festival.»

La Station de Découverte des Animaux Endémiques est une caractéristique de l’événement depuis le début. Les festivaliers ont découvert les créatures les créatures qui ne vivent qu’ici et nulle part ailleurs et pourquoi la nature de St. Martin est si spéciale et unique. Les activités artistiques et d’artisanat sont également un pilier de l’événement. Cette année, les participants ont aimé décorer des mangeoires à oiseaux à partir de bouteilles en plastique recyclées.

De nombreuses expositions et activités ont utilisé le thème de Survivantes pour partager d’autres éléments du patrimoine local. À la station Survie d’Histoires, les participants ont enregistré des histoires orales sur la vie à St. Martin. Une exposition spéciale de poèmes, tirée du récent livre de Lasana M. Sekou Hurricane Protocol, a exploré le traumatisme, la perte et la survie. À la station Plantilles, les festivaliers ont reçu des semis d’arbres indigènes susceptibles de renforcer la survie des animaux indigènes. Ils ont également emporté chez eux des plantes utilisées dans le «bush tea» (médecine traditionnelle), qui est la plus ancienne tradition de guérison de l’île.

«Le festival associe de nouvelles manières la nature et la culture locales chaque année», a expliqué Mark Yokoyama, le cofondateur de l’association Les Fruits de Mer. «Cette île est belle et fascinante. C’est une joie de partager cette merveille avec les jeunes St. Martinois. C’est aussi une chance pour nous d’apprendre de nouvelles choses des festivaliers. L’écoute, l’enregistrement et le partage font tous partie de la magie.»

Le Festival des Animaux Endémiques a été créé par l’association Les Fruits de Mer. L’événement de cette année a eu lieu à Amuseum Naturalis, dans le Quartier d’Orléans. Les expositions Hurricane Protocol et 5,000 Ans d’Eco sont toujours visibles aux heures de visite du musée: du mardi au samedi de 9h à 12h. Le festival 2019 a été rendu possible grâce au soutien du Sponsor Gold Delta Petroleum et des sponsors 97150, BirdsCaribbean, Buzz, IZI Light, L’Auberge Gourmande, Lagoonies Bistro and Bar, L’Esperance Hotel, St. Martin’s Sweetness et Tri-Sport.

Un Festival Gratuit Célèbre les Animaux Locaux et Plus Encore ce Dimanche

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés

Les activités Détective des Oiseaux de la Caraïbe sont une façon ludique d’apprendre sur les oiseaux de St. Martin.

L’association Les Fruits de Mer invite tout le monde au 6ème annuel Festival des Animaux Endémiques ce dimanche 28 avril de 9h à midi. Le festival gratuit aura lieu à l’Amuseum Naturalis, à The Old House, dans le Quartier d’Orléans. L’événement célèbre les animaux uniques qui ne vivent qu’à St. Martin, avec des expositions spéciales et des activités ludiques.

«Notre thème de cette année est Survivants,» a expliqué Mark Yokoyama, le cofondateur de l’association Les Fruits de Mer. «Nos animaux endémiques sont les survivants les plus extraordinaires. En s’adaptant pour survivre à St. Martin, ils sont devenus des espèces uniques que l’on ne trouve nulle part ailleurs sur la planète.»

La Station de Découverte des Animaux Endémiques du festival mettra en vedette de nombreuses créatures spéciales qui ne se trouvent qu’à St. Martin. Elles sont un élément clé du patrimoine de l’île. Si elles étaient perdues ici, elles disparaîtraient du monde. Les enfants et les adultes peuvent également en apprendre davantage sur les oiseaux qui ne vivent que dans notre région grâce à des jeux et des activités géniales du programme Détective des Oiseaux de la Caraïbe.

Le Thécadactyle Tacheté est l’un des animaux que l’on trouve uniquement à St. Martin.

Le Festival des Animaux Endémiques gratuit aura lieu ce dimanche 28 avril de 9h à midi à l’Amuseum Naturalis.

Le festival utilisera également le thème Survivants pour explorer le patrimoine local d’autres manières. Une exposition spéciale de poèmes du nouveau livre Hurricane Protocol de l’écrivain renommé Lasana M. Sekou raconte des histoires de survie après le passage de l’ouragan Irma. Les visiteurs auront un aperçu de Soualibra, une nouvelle bibliothèque de recherche qui collecte et partage des connaissances sur St. Martin. Une exposition spéciale mettra en lumière 5000 ans de traditions écologiques à St. Martin.

L’association Les Fruits de Mer a cultivé des arbres indigènes et d’autres plantes à distribuer gratuitement lors de l’événement.

«Lors de ce festival, les invités peuvent contribuer à la survie de St. Martin,» a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Vous pouvez décorer une mangeoire à oiseaux fabriquée à partir d’une bouteille en plastique et l’emporter chez vous pour nourrir des oiseaux dans votre jardin. Vous pouvez également emporter gratuitement des semis d’arbres indigènes et d’autres plantes. Vous en apprendrez plus sur certaines des menaces auxquelles nous sommes tous confrontés ici, mais vous prendrez également des mesures pour renforcer l’île.»

Les festivaliers peuvent y décorer et ramener chez eux une mangeoire à oiseaux.

Le Festival des Animaux Endémiques est fantastique pour tous les âges, en particulier les enfants. Les festivaliers pourront également profiter de toutes les expositions permanentes à l’Amuseum Naturalis, situé sur la colline surplombant Le Galion, dans le Quartier d’Orléans. Le 2019 festival est entièrement gratuit grâce au généreux soutien du Gold Sponsor Delta Petroleum et les sponsors 97150, BirdsCaribbean, Buzz, IZI Light, L’Auberge Gourmande, Lagoonies Bistro and Bar, L’Esperance Hotel, St. Martin’s Sweetness et Tri-Sport.

Le Projet Citizens of Change Célèbre des St. Martinois Qui Ont Fait la Différence

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés

Citizens of Change (Citoyens du Changement) est un nouveau projet visant à célébrer les habitants de St. Martin qui ont fait de changement positif sur l’île. Le public est invité à proposer les personnes qu’il souhaite reconnaître. Les histoires de leurs travaux figureront dans une exposition à l’Amuseum Naturalis à The Old House, et également en ligne. L’association Les Fruits de Mer et la fondation Be the Change sont partenaires sur ce projet.

«Amuseum Naturalis est un endroit pour partager toutes les histoires de St. Martin», a expliqué Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Citizens of Change est l’occasion de partager les histoires de gens ordinaires qui ont fait la différence. C’est aussi une occasion pour la communauté de nous dire ce qu’elle veut voir dans l’Amuseum.»

Les gens sont encouragés à désigner toute personne, vivante ou décédée, qui a eu un impact positif sur St. Martin. Propositions qui nomment les enseignants, les écrivains, les artistes, les constructeurs, les agriculteurs, les artisans, les cuisiniers, les parents et les conteurs sont encouragées. Par «citoyen», nous nous référons aux membres ordinaires de la communauté plutôt qu’aux dirigeants politiques. Les candidats peuvent être de toute nationalité.

Les propositions peuvent être faites par courrier électronique à info@lesfruitsdemer.com, sur la page Facebook Les Fruits de Mer, ou en personne à l’Amuseum Naturalis à The Old House. Les propositions doivent inclure le nom de la personne proposée et une description de sa contribution à l’île. 

«Le succès et la survie de St. Martin ont toujours dépendu des citoyens pour faire la différence», a déclaré Melanie Choisy, directrice de la fondation Be the Change. «Notre organisation est dédiée au genre de don, de partage et de bénévolat qui fait partie de la culture de St. Martin. Nous sommes ravis de soutenir un projet qui célèbre cet esprit et les personnes qui l’incarnent.»

Le projet Citizens of Change est le projet vedette de Be the Change pour le mois de mars. Les dons faits à la fondation ce mois-ci financeront la création de cette exposition. Les dons peuvent être faits en ligne sur https://bethechangesxm.com.

Obtenez des Plantes Indigènes Gratuites pour Votre Jardin à l’Amuseum Naturalis

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés

Toute personne souhaitant ajouter de verdure dans son jardin ou son quartier peut obtenir des plantes gratuites à l’Amuseum Naturalis, à The Old House, dans le Quartier d’Orleans. Le stand de plantes gratuites est situé juste devant l’Amuseum et contient un assortiment de plantes et d’arbres indigènes. Les plantes sont fournies par l’association Les Fruits de Mer.

«Les plantes indigènes sont excellentes pour les animaux indigènes et, après la destruction de l’ouragan Irma, il faut encore remplacer les plantes disparues», a déclaré Mark Yokoyama, le cofondateur de l’association Les Fruits de Mer. «St. Martin étant l’île la plus densément peuplée des Caraïbes, il n’ya pas beaucoup d’espace ouvert. Planter des plantes indigènes autour de nos maisons peuvent compenser le manque d’espaces sauvages.»

La pépinière de plantes indigènes Les Fruits de Mer est l’un des nombreux projets de plantes à l’Amuseum Naturalis. La promotion des plantes indigènes aide les espèces locales et, espérons-le, réduit la demande de plantes importées, qui peuvent arriver avec des parasites et nuisibles indésirables. Le projet est financé par des dons et une subvention du Fonds de secours aux ouragans de BirdsCaribbean. Ce fonds a fourni un soutien aux oiseaux et à la nature sur les îles touchées par les ouragans de 2017.

Parmi les autres projets de plantes à l’Amuseum Naturalis, on peut citer un sentier de plantes indigènes, un jardin de «bush tea» et de plantes médicinales, et des parcelles de cultures vivrières traditionnelles. Les visiteurs à l’Amuseum sont invités à découvrir sur les plantes et leur utilisation à St. Martin. Ils sont également les bienvenus pour partager leurs connaissances sur les plantes et leur utilisation. L’association distribuera également des semis de plantes du patrimoine utilisées dans le «bush tea».

«Venez obtenir des plantes gratuites,» a invité Jenn Yerkes, la Présidente de l’assocation Les Fruits de Mer. «Vous pouvez également visiter l’Amuseum gratuitement quand vous passez! Et veuillez continuer à partager vos connaissances sur les plantes locales et leur utilisation, pour que ces connaissances puissent être transmises aux générations futures.»

Amuseum Naturalis à The Old House est un musée gratuit qui partage tout ce qui rend St. Martin si spécial. Il est ouvert de 9 heures à midi du mardi au samedi et se situe à The Old House sur la colline surplombant la plage de Le Galion, dans le Quartier d’Orleans. Le stand de plantes gratuites est devant l’Amuseum et c’est accessible à tout moment.

Formation Détective des Oiseaux de la Caraïbe

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés

L’association Les Fruits de Mer est ravi d’offrir des formation gratuite Détective des Oiseaux de la Caraïbe aux enseignants et aux responsables de groupes de jeunes sur St. Martin. Ce programme fantastique aide les enfants à se connecter à la science et à la nature grâce aux oiseaux. Le programme a été adapté spécifiquement pour les Caraïbes, il utilise donc des oiseaux et des habitats trouvés ici, à St. Martin. Binkie van Es est l’instructeur de la classe bilingue. Notre session de septembre est complète, mais nous prévoyons une deuxième formation les 20 et 21 octobre.

Découvrez les Plantes Indigènes!

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés

Nous avons mis en place une série de panneaux sur les plantes et les arbres indigènes poussant à l’Amuseum Naturalis. Ils racontent des compétences extraordinaires qui aident ces plantes à survivre sur St. Martin. C’est plus difficile que vous ne le pensez! Ils présentent également de belles illustrations botaniques d’époque. Promenez-vous dans le jardin et découvrez les plantes et les arbres qui vous entourent!

Visite des Scouts

Publié Laisser un commentairePublié dans Actualitiés

Après de nombreuses équipes de Scouts ont aidé à l’Amuseum ces trois dernières semaines, c’est formidable que tout le groupe ait pu venir le voir! Les Scouts sont venus de toute la France (et même quleques d’Allemagne et de Belgique) pour aider St. Martin après l’ouragan Irma. À l’Amuseum, les Scouts nous ont aidés à nettoyer, à jardiner, à construire et plus encore!