Une Nouvelle Exposition à l’Amuseum Naturalis Présente des Plantes Uniques à Saint-Martin

La nouvelle exposition raconte l’histoire de plantes locales uniques.

Il y a plus de 100 ans, deux plantes uniques ont été découvertes à Saint-Martin. Le myrcia de Saint-Martin et le galactia de Saint-Martin font partie du patrimoine naturel unique de cette île. De nouveaux panneaux d’exposition présentant ces plantes sont maintenant exposés à l’Amuseum Naturalis à The Old House dans le Quartier d’Orléans.

Les Caraïbes abritent une variété de plantes uniques. Beaucoup se trouvent sur quelques îles seulement. D’autres, comme le myrcia de Saint-Martin, ne se trouvent que sur une seule île. Souvent, ces plantes spéciales se sont adaptées à la vie dans les endroits les plus difficiles de l’île.

« Le myrcia de Saint-Martin n’est visible que dans les zones sèches de Terres Basses avec un sol calcaire », a déclaré le co-créateur de l’exposition, Mark Yokoyama. « Il est difficile pour les plantes de pousser là-bas, mais le myrcia est adaptée à cet habitat, donc il y prospère. »

Les plantes qui ne se trouvent que dans un habitat spécifique, comme les falaises en bord de mer, peuvent être difficiles à remarquer. En fait, entre 1954 et 2021, personne n’avait vu ou collecté le myrcia de Saint-Martin ou le galactia de Saint-Martin. Certains pensaient que ces plantes pourraient même être éteintes. Heureusement, elles ont été redécouvertes par des chercheurs. L’association Bivouac Naturaliste a redécouvert le galactia de Saint-Martin lors de son étude de 2021, et a collaboré avec l’association Les Fruits de Mer sur la nouvelle exposition.

« Ces plantes spéciales font partie du patrimoine naturel que tout le monde à Saint-Martin partage », a déclaré Jenn Yerkes, la présidente de l’association Les Fruits de Mer. « Nous sommes vraiment ravis de les mettre à l’honneur ! C’est aussi un rappel que si nous voulons que ces plantes uniques survivent, nous devons protéger les espaces sauvages uniques où elles vivent. »

L’Amuseum Naturalis est situé à « The Old House » dans le Quartier d’Orléans. L’entrée est toujours gratuite et toutes les expositions sont maintenant en plein air. Le public est invité à faire une visite autoguidée à tout moment pendant les heures de clarté, n’importe quel jour de la semaine. Pour plus d’informations, visitez amuseumnaturalis.com.

Cet exposition et d’autres projets sont realisés avec le soutien de la Collectivité de Saint-Martin et de l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.